Marie-Hélène Harvey, audiologiste

Étant native de Sept-Îles, le choix n'a pas été difficile à faire. J'ai tout de même travaillé trois ans, après mes études en audiologie, dans un grand centre hospitalier pédiatrique de la région de Montréal. Mais ce qui m'a ramenée ici est difficile à décrire. La famille, bien sûr, mais également le vent frais de la mer, avoir les pieds dans le sable les fins de semaine, aller dîner chez moi tous les midis, etc. Tous de petits détails, mais ô combien importants si on les considère dans l'ensemble.

Ma pratique audiologique ici est, selon moi, la plus diversifiée qui soit. Comme je me dois d'être spécialisée dans toutes les clientèles (vu l'éloignement des grands centres), mes journées se suivent mais ne se ressemblent pas : un bébé qui a échoué son dépistage auditif à la naissance, une personne âgée dont l'appareil auditif est brisé, un travailleur indemnisé par la CNESST pour surdité professionnelle, et j'en passe. Les défis sont grands, mais c'est ce qui me stimule. J'ai vraiment l'impression de faire une différence dans ma communauté.

Les qualités requises pour travailler sur la Côte-Nord : Une bonne dose de débrouillardise et de curiosité, et bien sûr, aimer la nature!