Hébergement

La région compte plusieurs Démarre le chargement du fichierCHSLD hébergeant des usagers dont la perte d'autonomie est importante et qui requièrent des services professionnels journaliers. Ces services sont assurés par une équipe multidisciplinaire composée d'infirmières, d'infirmières auxiliaires, de préposés aux bénéficiaires, d'une conseillère en milieu de vie, d'éducatrices spécialisées et de médecins. Au besoin, d'autres professionnels se joignent à l'équipe : pharmaciens, ergothérapeutes et physiothérapeutes.

La famille revêt une importance capitale pour les résidents. Ceux-ci peuvent profiter de sorties, la semaine ou la fin de semaine, avec leurs proches. L'horaire des visites est souple. Le bien-être du résident demeure la principale préoccupation du service d'hébergement.

De plus, un service d'hébergement non institutionnel (ressources intermédiaires et ressources de type familial) s'adressant aux usagers ayant différents types de problématiques est aussi offert, soit en santé mentale, déficience physique ou perte d'autonomie.

La documentation déposée ici s'adresse principalement aux intervenants et gestionnaires des établissements et des organismes communautaires œuvrant dans le réseau, mais également à toute la population.

Le Règlement sur les conditions d'obtention d'un certificat de conformité et les normes d'exploitation d'une résidence privée pour aînés identifie les exigences auxquelles l'exploitant doit se conformer. Des mesures transitoires sont prévues afin de permettre la mise en place progressive de certaines dispositions dans les résidences existantes. Pour plus d'information, visitez le site du /typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altTextministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

 

La Régie du bâtiment du Québec met différents outils à la disposition des propriétaires de résidences privées pour aînés, incluant celles de type unifamilial :

Vers le haut