Comité de bioéthique clinique

Définitions et dilemmes éthiques

Contrairement à la déontologie qui vise à valider la conformité selon des normes et à des standards établis, l'éthique est une réflexion qui vise à mieux comprendre les enjeux d'une situation en vue de prendre une décision juste. (Villemure René, 2012) L'éthique nous ramène au coeur de l'humain, c'est la science morale de la santé et l'art de guider la conduite.

La bioéthique est une discipline qui étudie les problèmes d'éthique (moraux) liés à l'aspect biologique, clinique et à la santé globale (biopsychosociale). La bioéthique veille au respect de la personne humaine.

On parle de dilemme éthique quand des valeurs s'entrechoquent et survient un malaise ou un questionnement entre la famille et l'intervenant, le médecin et l'intervenant ou l'intervenant envers un autre intervenant.

Composition du comité

  • Nathalie Castilloux, directrice des services multidisciplinaires, qualité, évaluation, performance et éthique
  • Dr Roger Dubé, représentant de la Direction des services professionnels et de l'enseignement universitaire
  • Jean-Marie Vollant, représentant du conseil d'administration du CISSS de la Côte-Nord
  • Alix Vaillancourt, représentante du conseil des médecins, dentistes et pharmaciens (CMDP)
  • Dr David Mercier, représentant du CMDP
  • Mélanie Morin, représentante du conseil des infirmières et des infirmiers (CII)
  • Isabelle Tremblay, représentante du CII
  • Ann Gamble, représentante du conseil multidisciplinaire (CM)
  • Jean-Pierre Simard, représentant du CM
  • Jimmy Delalin, représentant du service de pastorale
  • Michel Fournier, représentant du comité des usagers
  • Isabelle Chouinard, chef de service du CISSS de la Côte-Nord
  • Brigitte Litalien, partenaire du réseau local (Élyme des sables)
  • Nancy Pelletier, membre du personnel travaillant en CHSLD
  • France Houle, membre indépendant

Rôle et principes directeurs

  • Analyser des situations cliniques soulevant des problèmes éthiques
  • Émettre des avis sur des situations particulières
  • Élaborer des lignes directrices en se basant sur les normes et les principes directeurs en éthique qui sous-tendent nos discussions
  • Promouvoir la réflexion éthique à travers des activités d'information et de formation
  • Formuler des recommandations quant aux politiques pouvant toucher la bioéthique

La qualité de vie, le respect, la justice, le consentement libre et éclairé, la bienfaisance, l'autonomie et la proportionnalité sont les principes directeurs du comité.

Adresser une demande au comité

Le comité de bioéthique clinique est une ressource de référence et non un arbitre. Il émet des réflexions et des suggestions à la lumière des normes éthiques, professionnelles, juridiques et scientifiques existantes. Il aide les professionnels à clarifier les questions qu'ils se posent aidant leur prise de décision aux problématiques données.

Les suggestions faites par le comité ne sont pas décisionnelles. Il appartient aux professionnels concernés de prendre les décisions qu'ils jugent les meilleures dans l'intérêt de l'usager.