Chirurgie bariatrique 

Mot des chirurgiens

Nous sommes heureux de vous donner de l'information afin de vous aider à cheminer dans le processus de la chirurgie bariatrique. Dans cette section, vous trouverez des réponses à vos questions afin de vous aider à prendre de bonnes décisions. Pour lutter contre l'obésité et ses complications, plusieurs aspects thérapeutiques peuvent être considérés.

La chirurgie bariatrique est un de ces outils, mais elle ne peut fonctionner seule. Nous serons en mesure de vous accompagner au cours des modifications de vos habitudes de vie, afin de maximiser les chances d'atteindre vos objectifs de perte de poids et d'améliorer votre qualité de vie.

Nous serons toujours disponibles pour vous soutenir et toute l'équipe de la clinique interdisciplinaire bariatrique travaillera en collaboration avec vous pour ce projet de santé.

Au plaisir de vous rencontrer,

Dr Dan Gitlan
Dr Olivier Mailloux
Dre Hélène Milot
et l'équipe de la clinique interdisciplinaire bariatrique

Chirurgie offerte

Il existe différents types de chirurgies qui se basent sur les principes suivants :

  • La restriction qui diminue la quantité de nourriture que peut contenir l'estomac;
  • La malabsorption qui diminue la quantité de nourriture digérée et absorbée dans l'intestin;
  • La combinaison de la restriction et de la malabsorption. C'est le cas de la dérivation gastrique et de la dérivation bilio-pancréatique avec gastrectomie pariétale (DBP).

Les types de chirurgies bariatriques sont brièvement décrites plus bas. Cependant, à l'Hôpital Le Royer, une seule chirurgie est offerte, la gastrectomie pariétale seule («Sleeve»). Les autres sont présentées à titre informatif.

Advenant qu'une chirurgie autre que la gastrectomie pariétale vous convienne mieux, vous serez rencontré et une référence à l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumonie de Québec (IUCPQ) sera faite pour vous.

Gastrectomie pariétale

La gastrectomie pariétale, est une opération qui consiste à enlever les trois quarts de l'estomac. Elle se fait généralement par laparoscopie. De cinq à sept petites incisions sont faites sur l'abdomen pour y introduire une caméra et des pinces chirurgicales. L'estomac restant aura la forme d'une banane.

En fait, c'est une opération restrictive, c'est-à-dire qu'elle diminue la capacité à manger, puisque l'estomac est réduit du trois quarts. Cette chirurgie diminue fortement l'appétit en diminuant la sécrétion d'hormones qui contrôlent la faim. Avec ce type de chirurgie, vous perdez environ 15 à 25 % de votre poids initial après deux ans à cinq ans. La reprise de poids est variable, mais plus fréquente après deux ans.

Dérivation biliopancréatique

La dérivation biliopancréatique diminue la capacité de manger et aussi l'absorption des aliments. Votre estomac sera réduit dans les mêmes proportions qu'une gastrectomie pariétale et une grande partie du petit intestin sera court-circuité.

Le trajet de votre intestin grêle est modifié afin de diriger les aliments vers l'anse alimentaire, cette partie de l'intestin transporte les aliments. Les sécrétions provenant du foie et du pancréas passent par une nouvelle voie, l'anse biliopancréatique, qui transporte la bile et les liquides pancréatiques là où il ne passe pas d'aliments. L'absorption du gras et de certains minéraux et vitamines a lieu dans l'anse commune (seule partie de l'intestin où les aliments et les liquides biliopancréatiques entrent en contact). Elle mesure en général 100 cm, ce qui diminue l'absorption des aliments.

Dérivation en Y-de-Roux

La chirurgie de dérivation gastrique en Y-de-Roux consiste à créer un petit réservoir d'environ 30 à 50 ml avec l'estomac. Ce qui reste de votre estomac n'est pas enlevé, mais complètement séparé du nouveau réservoir gastrique. Cette opération diminue la capacité de manger (principe de restriction) et diminue l'absorption des aliments (principe de malabsorption).

Le trajet de votre intestin grêle est modifié afin de diriger les aliments vers l'anse alimentaire, cette partie de l'intestin transporte les aliments. Les sécrétions provenant du foie et du pancréas passent par une nouvelle voie, l'anse biliopancréatique, qui transporte la bile et les liquides pancréatiques là où il ne passe pas d'aliments. L'absorption du gras et de certains minéraux et vitamines a lieu dans l'anse commune (seule partie de l'intestin où les aliments et les liquides biliopancréatiques entrent en contact).

Critères d'admissibilité

Pour être éligible à la chirurgie bariatrique à l'Hôpital Le Royer, la personne doit :

1. Avoir un IMC de 35 kg/m2 et plus avec des problèmes de santé associés, tels que le diabète, l'hypertension artérielle, l'apnée du sommeil, l'arthrose, etc., OU de 40 kg/m2 et plus avec ou sans problèmes de santé associés.

2. Avoir déjà appliqué des stratégies de perte de poids.

3. Être prêt à s'investir dans un suivi à vie avec l'équipe de la clinique interdisciplinaire bariatrique en plus du suivi régulier avec le médecin de famille.

4. Être prêt à faire des modifications à ses habitudes de vie :

  • Inclure dans son alimentation l'ingestion quotidienne d'aliments riches en protéines;
  • Réduire la consommation d'aliments riches en gras et en sucre;
  • Éviter les excès alimentaires;
  • Prendre les suppléments vitaminiques à vie, selon les recommandations de l'équipe;
  • Éviter la consommation de boissons gazeuses;
  • Cesser le tabagisme (cessation de 3 mois préopératoires minimum).

5. Ne pas avoir de dépendance d'alcool ou de drogues (cessation de 6 mois préopératoires minimum).

6. En présence d'apnée du sommeil nécessitant le port d'un CPAP, fournir un rapport de compliance au moment demandé par l'équipe.

7. Être en mesure de prendre un congé de maladie de trois mois suivant la chirurgie.

Inscription sur la liste d'attente

Votre référence pour une consultation à la clinique interdisciplinaire bariatrique est acceptée exclusivement par télécopieur au numéro suivant : 418 295-3604.

Il est nécessaire que votre référence provienne de votre médecin de famille pour que votre demande soit acceptée par la clinique interdisciplinaire bariatrique.

Questionnaires nécessaires pour classifier votre dossier

Un guide d'aide à la décision, un journal alimentaire, un formulaire d'engagement et un questionnaire vous sont postés pour nous aider à étudier votre dossier. Pour être éligible, le formulaire d'engagement et le questionnaire doivent être retournés dans les six semaines suivant la date d'envoi. Un accusé de réception sera envoyé par courriel ou par la poste dans les six à huit semaines suivantes. Le formulaire d'engagement est utilisé pour valider votre compréhension de la démarche clinique demandée.

Chaque dossier est étudié par une équipe multidisciplinaire, qui va le classifier pour en déterminer le cheminement clinique.

Investigations

Par la suite, une infirmière appellera chaque personne inscrite dans les mois suivants pour un premier rendez-vous téléphonique. Elle pourra aussi donner des instructions à l'usager ou lui demander des évaluations à compléter afin de documenter davantage la demande. Une nutritionniste va aussi faire une première intervention pour évaluer et bien orienter l'usager dans le processus clinique. Finalement, le chirurgien le rencontre pour prendre connaissance de la demande de consultation, et des investigations faites. Elles lui permettront d'avoir en main toutes les informations nécessaires quant à la décision d'opérer ou non.

Cheminement clinique et accompagnement thérapeutique

Une fois l'opération autorisée, cette étape a pour but de s'assurer que l'usager soit bien préparé. Elle peut s'étendre sur quelques semaines, selon les recommandations de l'équipe professionnelle. Il peut y avoir des rencontres avec des professionnels, des suivis téléphoniques, des séances d'informations, etc.

Rencontre préopératoire

Trois à quatre semaines avant l'opération, l'usager est revu par l'infirmière qui lui donnera les dernières instructions pour terminer sa préparation, faire les derniers prélèvements requis et lui faire signer différents documents. La nutritionniste et le chirurgien pourraient aussi le convoquer.

L'USAGER DOIT ASSUMER SON HÉBERGEMENT AU COURS DE L'ÉVALUATION ET DE LA PRÉPARATION À L'OPÉRATION

Hospitalisation

L'usager sera admis le jour même de l'opération. Le séjour hospitalier est de deux à quatre jours en moyenne et selon l'évolution postopératoire.

Suivi postopératoire

À votre sortie de l'Hôpital, vous devrez :

  • Respecter une diète molle pour les trois premières semaines;
  • Faire ajuster la médication par votre médecin de famille;
  • Vous assurer de faire votre bilan sanguin dans les délais requis pour pouvoir rencontrer le chirurgien pour votre suivi postopératoire.

L'infirmière de la clinique bariatrique vous avisera de la date et l'heure de votre prochain rendez-vous avec votre chirurgien.

À vie, vous devrez :

  • Prendre des suppléments (minéraux et vitamines);
  • Avoir des prises de sang à intervalles réguliers;
  • Suivre les instructions de l'équipe médicale concernant l'ajustement des suppléments prescrits;
  • Vous présenter aux rendez-vous de suivi médicaux;
  • Poursuivre le maintien de vos nouvelles habitudes de vie.

Lorsque l’infirmière de la clinique interdisciplinaire bariatrique vous appelle pour vous demander de remplir les documents, vous avez 6 semaines maximum pour les retourner, à l’adresse suivante :

Clinique interdisciplinaire bariatrique
Hôpital Le Royer
635, boulevard Jolliet
Baie-Comeau (Québec) G5C 1P1

Les documents à retourner sont le questionnaire d’évaluation de votre état de santé, l’engagement du participant et le journal alimentaire. Vous devez absolument attendre l’appel de l’infirmière avant de transmettre les documents. 

Démarre le chargement du fichierGuide d'aide à la décision
Démarre le chargement du fichierQuestionnaire d'évaluation de votre état de santé
Démarre le chargement du fichierJournal alimentaire
Démarre le chargement du fichierEngagement du participant

/typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altTextSite Web de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ)