Devenir famille d'accueil

Jour après jour, les familles d'accueil et les ressources d'hébergement du Québec conjuguent au présent les verbes aider, supporter, soutenir, donner et aimer.

Petit à petit, elles voient ces enfants et adultes qu'elles accueillent apprendre
à leur tour à conjuguer les verbes grandir, s'épanouir, avoir confiance et aimer au futur.

Pour en savoir plus, consultez le dépliant "Devenir famille d'accueil 0-17 ans"

Un enfant a besoin de vous

  • Il est âgé entre 0 et 17 ans
  • Ses parents sont dans l’incapacité temporaire ou permanente de s’en occuper avec stabilité et sécurité
  • Il peut ou non présenter des troubles de comportement, des retards scolaires ou autres en raison des difficultés vécues
  • Il peut ou non avoir reçu un ou des diagnostics, tels qu’un trouble du spectre de l’autisme, un trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité, un trouble de l’attachement ou autre

Engagement et critères des familles d'accueil

Être famille d’accueil c’est : 

  • Ouvrir son cœur aux enfants
  • Une expérience enrichissante
  • Un engagement social et un défi exigeant
  • Un mode de vie
  • Une expérience familiale

Une famille d’accueil doit :

  • Offrir un accueil chaleureux
  • Faire preuve de bon jugement, d’intégrité, d’altruisme, de tolérance, de flexibilité et de disponibilité
  • Être en mesure de gérer et maîtriser ses émotions et son stress
  • Posséder de bonnes compétences parentales
  • Faire preuve d’ouverture envers le parent naturel de l’enfant, selon les modalités précisées
  • Croire au potentiel de l’enfant en pleine phase de développement, au plan physique et intellectuel
  • Avoir le goût d’améliorer ses connaissances en participant à des formations.

Que vous viviez seul, en couple ou en famille, pour être famille d’accueil, vous devrez minimalement :

  • Être majeur
  • Avoir l’espace physique pour accueillir un enfant et votre milieu de vie devra répondre à certaines normes de sécurité, d’hygiène et de confort
  • Démontrer l’absence d’antécédents judiciaires;
  • Être prêt à travailler en collaboration avec les intervenants et la famille naturelle du jeune qui vous sera confié.

Accueillir un enfant en difficulté dans sa vie c’est un geste et un engagement de cœur. Les familles d’accueil jouent un rôle majeur pour les jeunes qui leur sont confiés. Et si votre élan de cœur changeait le cours de son histoire…

Fédération des familles d'accueil et ressources intermédiaires du Québec

Lorsque vous devenez famille d'accueil, vous êtes représenté par la Fédération des familles d'accueil et ressources intermédiaires du Québec (FFARIQ). Pour en savoir plus : http://ffariq.org/fr.

Démarches pour devenir famille d'accueil

Vous devez communiquer avec la Direction de la protection de la jeunesse de la Côte-Nord pour manifester votre désir de devenir famille d’accueil en appelant au 1 800 463-8547.  Un intervenant vous contactera pour répondre à vos questions et un formulaire  vous sera acheminé afin de soumettre votre candidature officiellement.

Vous pouvez également remplir le formulaire ci-bas afin qu'un intervenant vous contacte directement.

Intérêt à devenir famille d'accueil

Intérêt à devenir famille d'accueil

Foire aux questions

Bien qu’être famille d’accueil demande d’accorder du temps à un enfant ou un adolescent, cette disponibilité est la même que celle que vous accordez ou accorderiez à votre propre enfant.

Ainsi, tout dépend de l’âge de l’enfant accueilli. Un bébé demandera évidemment une plus grande disponibilité.

Cependant, si vous accueillez un enfant d’âge scolaire ou un adolescent, vous, de même que votre conjoint ou conjointe, pouvez tout à fait conserver votre emploi en autant que vous puissiez assumer pleinement votre rôle de famille d’accueil.

Non, vous pouvez accueillir un seul enfant, adolescent ou plusieurs, selon vos désirs et vos capacités.

Ils sont âgés de 0-17 ans et ont besoin de compter sur une famille qui, pour un certain temps, saura prendre soin d’eux, les écouter, les soutenir, les sécuriser et les aimer.

Ils sont suivis par un intervenant psychosocial dans le cadre de la Loi sur les services de santé et les services sociaux, la Loi sur la protection de la jeunesse ou la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents. Ils ont vécu des difficultés dans leur milieu familial.

Parfois, leurs parents reconnaissent qu’ils sont incapables de répondre à leurs besoins et ils acceptent que leur enfant ou leur adolescent soit confié à une famille qui prendra soin de lui. Parfois, c’est l’intervenant social qui recommande au tribunal que l’enfant ou l’adolescent soit retiré de son milieu familial pour être confié à une autre famille.

  • Vous aurez du soutien et de l’accompagnement pour que cette expérience soit positive pour vous.
  • Vous serez soutenu par un intervenant en regard des services à offrir à l'enfant ou l’adolescent hébergé.
  • Vous aurez accès aux conseils d’un intervenant compétent lors de l’intégration de l’enfant ou l’adolescent dans votre milieu.
  • Vous aurez des rencontres régulières avec l’intervenant, qui vous donnera des moyens concrets pour mieux connaître et aider cet enfant ou adolescent qui vous est confié.
  • Vous serez soutenu lors des rencontres entre l’enfant ou l’adolescent et sa famille naturelle.
  • Vous recevrez de la formation via une programmation annuelle offerte à l’ensemble des familles d’accueil du territoire.
  • Vous pourrez recevoir des documents de lecture pour vous aider à mieux cerner la problématique de l’enfant ou l’adolescent que vous accueillez.
  • Vous aurez accès à une rétribution financière pour couvrir les frais de chaque enfant ou adolescent qui vous sera confié. Cette rétribution est fixée par le ministère de la Santé et des Services sociaux.

Vers le haut