Youth

Approche École en santé et référent ÉKIP

L'approche École en santé a comme objectifs de :

  • favoriser la santé, le bien-être et la réussite éducative des jeunes;
  • agir de manière intégrée en promotion de la santé et prévention auprès des jeunes, de la famille, de l'école et de la communauté.

L'approche est caractérisée par la collaboration entre les réseaux de la santé, de l'éducation et communautaire, afin de travailler ensemble pour maximiser la portée de leurs actions et pour outiller les jeunes à faire face aux situations de vie qu'ils rencontrent. Différents outils ont été développés dont des fiches thématiques traduisant plusieurs situations préoccupantes, qui peuvent être consultées dans le document /typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altTextRéussite éducative, santé et bien-être : agir efficacement en contexte scolaire - Synthèse des recommandations.

Les intentions du référent ÉKIP sont :

  • Développer et renforcer des compétences personnelles et sociales chez les jeunes.
  • Contribuer à l'aménagement de milieux de vie sains, sécuritaires et bienveillants, ce qui inclut l'accès des jeunes aux services dont ils ont besoin dans l'école ou à proximité.
  • Favoriser la cohérence (continuité et complémentarité) des interventions réalisées à l'école, ainsi qu'avec les familles et la communauté, et l'arrimage des actions du réseau de la santé et des services sociaux et de celui de l'éducation.
  • Outiller les jeunes d'âge scolaire à faire face aux situations de vie qu'ils rencontrent.

Pour plus d'information, visitez le /typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altTextréférent ÉKIP, qui présente des moyens efficaces et reconnus pour agir auprès des enfants du préscolaire et des élèves du primaire et du secondaire.

L'accompagnement École en santé s'adapte aux besoins formulés par les écoles, les intervenants et les autres professionnels qui en font la demande. Par exemple, il est possible de bénéficier de notre service-conseil pour répondre à une interrogation spécifique sur une thématique de promotion de la santé et de prévention ou sur une intervention à mettre en place. Il est aussi possible pour les écoles de s'investir dans une démarche d'accompagnement planifiée et concertée, qui respecte les bonnes pratiques et les conditions de succès reconnues.

Éducation à la sexualité

L'éducation et la santé sexuelle des jeunes est une préoccupation de la Direction de santé publique. Les collaborations avec le réseau scolaire permettent d'offrir des services préventifs de qualité aux jeunes. L'éducation à la sexualité tient compte de plusieurs dimensions et couvre des sujets variés, tels que : connaissance du corps, image corporelle, stéréotypes sexuels et sentiments amoureux.

Pour offrir à tous les élèves de l'éducation à la sexualité sur chacun des sujets importants, le ministère de l'Éducation accorde une place plus formelle à celle-ci dans leur cheminement scolaire. Ainsi, depuis septembre 2018, les contenus définis par le Ministère sont obligatoires pour les élèves du primaire et du secondaire. Différents sujets sont abordés, en fonction de l'âge des élèves et de leur développement psychosexuel, pour favoriser leur développement et réduire leur vulnérabilité à certaines problématiques.

Sites de référence :

  • /typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altTextRéférences en sexualité (Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches)
  • /typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altTextSEXOclic (Direction de santé publique de Montréal). Depuis sa création en 2014, SEXOclic a permis de soutenir la réalisation d'interventions de qualité en matière de sexualité auprès des jeunes du primaire et du secondaire.

Programmes de l'Institut Pacifique

Vers le pacifique et Différents mais pas indifférents sont des programmes de prévention de l'/typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altTextInstitut Pacifique visant le développement d’habiletés sociales nécessaires à la résolution de conflit. Dans la région, Mme Caroline Dignard est accréditée à titre de formatrice-partenaire. Elle accompagne les écoles dans la mise en place de ces programmes et soutient les écoles les ayant déjà implantés. 

Pour plus d'information, veuillez contacter Mme Caroline Dignard au 418 962-2572, poste 414155.

To the top